La colocation Intergérationnelle

14.06.2017
60, rue de Macau
33000 Bordeaux
Suisse
Contact par e-mail: 
hors de Suisse

Colocation et chambre à louer intergénérationnelles

La colocation intergénérationnelle est une solution aux problèmes de logement que rencontrent bon nombre d’étudiants. C’est l’une des raisons pour lesquelles elle se multiplie dans les villes universitaires telles que Bordeaux. Colocation 40+ vous propose de développer le sujet.

Les intérêts majeurs dans ce type de colocation

La colocation intergénérationnelle présente de multiples avantages à la fois pour la personne âgée et pour l’étudiant. Comme tout autre type de cohabitation, elle implique de souscrire à un contrat qui définit les droits et les obligations de chacun.

Cependant, d’après les expériences de plusieurs étudiants, il s’agit avant tout d’un moyen de développer un tout autre genre de relation humaine.

Les principes sous-jacents                                                                                                    

Dans une colocation intergénérationnelle, le sénior met à disposition d’un étudiant une de ses chambres afin que celui-ci puisse se loger durant son cursus.

Ce genre de cohabitation renferme deux points positifs. La personne âgée proposant en location une partie de son appartement ou de sa maison évite ainsi la solitude quotidienne en aidant un étudiant. Ce dernier y trouve pour sa part un moyen d’hébergement convenable par rapport à ses ressources financières.

Plus qu’un service d’aide à la personne, la colocation à Bordeaux et chambre à louer chez habitant proposée par les séniors sont en quelque sorte des formes de solidarité. Elles permettent de résoudre les problèmes de déséquilibre entre l’offre et la demande de logement. De plus, leur fonctionnement est simple : l’hébergeur (la personne âgée) offre un hébergement et définit ses besoins et attentes dans son contrat de colocation. Puis, l’hébergé (l'étudiant) le contacte pour en savoir un peu plus et pour lui faire part de sa décision. Par ailleurs, la situation inverse peut aussi se présenter.

Les différentes formes de colocation intergénérationnelle

  • L’hébergement gratuit contre service

Dans ce type de cohabitation, l’étudiant est tenu de fournir quelques services d’aide au sénior dans les petits gestes du quotidien. La contrepartie est un logement gratuit.

  • Logement gratuit contre obligation de présence

Il s’agit d’une colocation contre service qui implique une présence permanente du colocataire le soir. En échange, ce dernier est exempté de loyer sur la chambre qu’il occupe. Cependant, les frais divers et les factures sont à partager (eau, gaz, électricité…).

  • La location à un prix modéré

Le locataire peut disposer de son temps comme il le souhaite. Toutefois, il doit s’engager à tenir compagnie à son hébergeur de temps à autre afin de l’aider à vaincre sa solitude. Il doit également l’aider dans les tâches quotidiennes comme faire les courses, le ménage ou la cuisine.

 

Dans ce cas-ci, l’étudiant peut user de son temps comme bon lui semble. Il est libre et indépendant, mais doit par contre louer sa chambre (les commodités y comprises) à un prix plus onéreux. Ce dernier peut s’élever entre 300 et 400 euros.

Les limites de la colocation intergénérationnelle

D’après son appellation, cette colocation ne s’adresse pas à tout le monde. Elle est destinée à la rencontre de deux personnes venant de deux univers différents. La mise en relation des générations est le centre de ce type de cohabitation afin que chacun expérimente un nouveau lien social. En ce sens, les colocataires doivent être en accord sur leurs attentes à travers cette expérience, ce qui implique une accommodation à ce mode de vie.