Aller au contenu principal

Siroter un café, tout en trouvant des solutions intergénérationnelles appropriées. Comment ça marche?

Vendredi, 19.09.2014

A la salle communale de Mörschwil SG, les portes sont grandes ouvertes ce samedi matin d’avril 2014. Des personnes de tout âge affluent. Même phénomène dans la ville de Gossau SG. Dans ces deux localités, enfants, adultes du meilleur âge, familles, jeunes adultes, seniors et personnes d’âge avancé se retrouvent autour de tables décorées de fleurs et jonchées de feuilles de papier, de stylos et de boissons. Les portes se referment...
Non, ce n'est pas une secte qui procède à son cérémonial secret.
Suivant la devise «Zäme läbe – Miteinander der Generationen» (Vivre ensemble – des générations se retrouvent), l'Académie des générations, le Pour-cent culturel de la «Migros Suisse Orientale» et l’association «Ostsinn» ont accompagné et assisté les deux communes dans leur désir de proposer un espace de rencontre aux jeunes et moins jeunes afin de favoriser un climat agréable entre les générations.
Dans une ambiance de café du village se sont retrouvés à Mörschwil les représentants d’associations, du commerce local, de la politique et de l’administration ainsi que des personnes intéressées afin de débattre ensemble de sujets importants pour la vie en commun partagée par plusieurs générations. Les 70 participants ont même élaboré neuf projets communs. Une personne jeune a posé les questions initiales: «Qu'est-ce qui existe dans notre village?», «Qu'est-ce qui pourrait intéresser les autres?», «Que peuvent apporter les jeunes à la vie en commun?» Une senior encore bien active souhaite s'engager; elle trouve très bien que le Conseil communal ait pris cette initiative et qu’il manifeste ainsi son ouverture au monde!
Certaines idées créatives élaborées au Zukunftskafi (Café de l'avenir) ont été concrétisées et, lors d'une séance d'évaluation, il a été décidé quels projets devraient être mis en pratique. Le 2 septembre 2014, les groupes de projets ont présenté leur travail au public. Ainsi, à Mörschwil un point de rencontre intergénérationnelle sera créé, une culture de l'estime mutuelle et du respect du bénévolat sera encouragée dans la commune, la Tente intergénérationnelle rassemblera les jeunes et moins jeunes autour de diverses festivités, le restaurant, au centre du village, deviendra un lieu de rencontre pour tous et la nouvelle fondation «Generationenkreis» soutiendra des activités intergénérationnelles au niveau du village. Pour ces cinq projets, une mise en œuvre par étapes est prévue, orchestrée, avec le soutien de la commune, par des habitants de celle-ci.
Dans la ville de Gossau, en mai 2014, 65 habitants se sont réunis afin d'élaborer un concept pour la vie en commun. Deux jeunes ont constaté d’emblée: «D'une part, les générations doivent se retrouver plus souvent; d'autre part, les besoins des jeunes doivent davantage être pris en compte.» Un représentant de la génération «riche de vécu» a confirmé que la compréhension pour les besoins des jeunes devait être encouragée mais que les seniors avaient également bien des choses à offrir aux cadets, du fait de leurs expériences.
Au Zukunftskafi de Gossau aussi, les pour et les contre ont été analysés. Il a été défini où il fallait agir en priorité, et des projets ont été esquissés. Ceux-ci ont été travaillés et affinés durant l'été afin de pouvoir initier des projets concrets et de les mettre en œuvre. Le 25 septembre 2014 à 17.00 heures, les groupes de projets présenteront les résultats dans la cantine du lycée Friedberg de Gossau où un apéritif sera organisé à cette occasion. La curiosité est grande: Quels sont les projets? Et comment les habitants de Gossau vont-ils réagir?
Et la Suisse orientale de poursuivre dans cette voie: Les habitants de Rorschacherberg SG organiseront à leur tour un Zukunftskafi dans la matinée du samedi 29 novembre 2014 à l'école de Steig.
Les cafés de l'avenir de l'Académie des générations du Pour-cent culturel de la «Migros Suisse Orientale» soutiennent, avec le concours et de l'association Ostsinn, les communes désireuses de se confronter à l'intergénérationnel et de favoriser une vie en commun plus active. Ainsi, les communes déjà entreprenantes gagneront encore en élan.

Une entrée publiée par Gabi Hangartner, Generationenakademie

www.migros-kulturprozent.ch
www.generationenakademie.ch
www.ostsinn.ch

 

Ajouter un commentaire
Voulez-vous vous abonner à notre newsletter?
Changer la langue

Schweizerische Gemeinnützige Gesellschaft