Aller au contenu principal

Jeunes et moins jeunes ensemble à la montagne - Entretien avec Hans Rudolf Lüscher du Club Alpin Suisse, section Aarau (Argovie)

Mardi, 14.05.2013

Né en 1944, Hans Rudolf Lüscher est membre du CAS depuis sa jeunesse. Sa mission auprès des enfants escaladeurs, il s'y est engagé lorsque ses propres enfants avaient une dizaine d'années. C'était alors aussi l'âge d'entrée au CAS. Hans Rudolf Lüscher est resté fidèle à cette activité. Aujourd'hui encore, il accompagne des enfants en randonnée et pour l'escalade à la montagne. «C'est un réel plaisir.» - voilà la définition de son engagement. «Je reçois beaucoup en retour», répond-il à ma question sur sa motivation. «Les enfants adorent ça et se réjouissent de partir en excursion. Ils sont là de leur propre gré, ils aiment apprendre et sont très disciplinés.» Il faut savoir qu'aujourd'hui les plus jeunes membres du CAS n'ont guère plus de la moitié de l'âge de ses protégés du début ! En effet, pour devenir membre actuellement, il faut avoir 6 ans. Cela implique une grande responsabilité pour les personnes encadrant ces enfants. Toutefois, la responsabilité est partagée. Des groupes sont formés, afin de permettre aux enfants de partir à la découverte de la nature en compagnie de leurs parents ou grands-parents. Ces excursions sont encadrées par des moniteurs expérimentés et techniquement au point. C'est en l'an 2000 que ces groupes ont été institués sous l'intitulé «Alpinisme en famille» et un programme annuel a été introduit pour eux. Depuis 2002, le CAS accepte l'adhésion familiale, plus avantageuse que plusieurs adhésions individuelles. Si vous avez envie d'en savoir plus, consultez: FaBe

Parfois, Verena Rohrer (photo) est de la partie. Elle est très ambitieuse –et aussi très prise par ses activités de responsable de la promotion régionale de Brugg (Argovie). C'est à ce titre qu'elle dirige d'ailleurs l'organisation du tout premier «slowUp Brugg Regio», événement auquel Intergeneration participera avec son Generationen-Tandem (Tandem intergénérationnel).  Nous regrettons beaucoup que Monsieur Lüscher ne puisse être des nôtres, le 11 août, sur l'un de nos tandems. Un groupe «Alpinisme en famille» serait-il disposé à le remplacer? Nous sommes convaincus que pour toutes les équipes participant au «Tandem intergénérationnel», ce serait motivant et instructif de pédaler aux côtés des familles du CAS.

Photo: Verena Rohrer et Hans Rudolf Lüscher du CAS, section Aarau.
La photo a été prise dans le cadre de l'action EINGELADEN – organisée par «Kulturkanton Aargau».
Photo: Donovan Wyrsch

 

Une entrée publiée par Michael Hausammann

Ajouter un commentaire
Voulez-vous vous abonner à notre newsletter?
Changer la langue

Schweizerische Gemeinnützige Gesellschaft