Aller au contenu principal

Guides des idées pour la planification et la réalisation de projets intergénérationnels

Vendredi, 03.02.2012

Critique, par Andy Limacher 

Réaliser des projets intergénérationnels… oui, mais comment?

Depuis le milieu des années 1990, la participation des citoyens et citoyennes – que ce soit aux débats, à la prise de décision ou à la gestion – est une notion courante, en Suisse encore davantage que dans les autres pays d’Europe, notamment lorsqu’il s’agit des enfants et des adolescents. Aujourd’hui, personne ne réfute plus guère l’idée que faire participer et promouvoir les jeunes générations permet de renforcer la cohésion sociale. Et personne ne nie qu’il soit juste et important, dans le cadre d’une Europe vieillissante, de considérer les seniors comme un groupe cible à part entière, qu’il convient de placer davantage au centre de l’attention afin de maîtriser les défis futurs. Or, un plus un faisant deux, pour la cohésion sociale, il n’y qu’une voie possible: la coopération entre les générations. 

Toutefois, que signifie «activité intergénérationnelle»? Le projet «MATES – Mainstreaming Intergenerational Solidarity» du «Lifelong Learning Programme» lancé par la Commission Européenne a examiné cette question, aboutissant entre autres à la publication du «Guide des idées pour la planification et la réalisation de projets intergénérationnels», un guide pratique s’adressant aux personnes souhaitant lancer un projet intergénérationnel. La première partie du guide présente de manière détaillée plusieurs programmes existants; c’est donc surtout une source d’inspiration. Les exemples réels d'activités qui ont déjà été implémentées avec succès démontrent que, d’une part, les projets intergénérationnels peuvent être très vastes et que, d’autre part, même lorsqu’ils s’inscrivent dans un cadre limité, ils peuvent faire bouger les choses. Sont présentés, entre autres, un programme espagnol de cohabitation de seniors et d’étudiants et le prix médiatique allemand «Video der Generationen». 30 autres projets intergénérationnels sont ensuite présentés en résumé – et ici encore, la variété est grande et impressionnante, en ce qui concerne la portée et l’impact des projets, d’une part, et la diversité des idées intergénérationnelles, d’autre part. Que n’est-il pas possible de regrouper sous le terme d’intergénérationnel! 

Toutefois, c’est la seconde partie du guide qui sera particulièrement intéressante pour toutes les personnes déjà actives dans le domaine ou envisageant de lancer bientôt un projet intergénérationnel. Y sont regroupés les huit principes essentiels de la pratique intergénérationnelle, suivis d’un chapitre intitulé «Le succès en neuf pas». La confrontation avec les principes essentiels – comme la pluridisciplinarité, l’orientation vers les ressources, la cogestion et l’avantage réciproque – est décisive pour la planification et la réalisation de projets intergénérationnels. C’est en cela que le guide offre aux acteurs impliqués dans la pratique l’occasion de s’interroger sur leurs propres projets – et bien sûr la possibilité d’analyser les projets et programmes présentés dans les précédents chapitres. Ainsi, parmi les neuf pas menant au succès, les premiers sont certainement les plus importants: Pourquoi lancer des projets intergénérationnels? Quelles générations associer? 

Dans l’ensemble, le Guide des idées offre aux lectrices et lecteurs intéressés un aperçu de la variété impressionnante des projets et programmes intergénérationnels déjà existants ainsi que des outils permettant de poser les bonnes questions lors de la planification et de la réalisation de ses propres projets. Le principal avantage de l’ouvrage est sans doute le fait, que par toutes les activités et idées présentées, il démontre que le dialogue entre les générations a pris de l’ampleur. Il s’agit désormais de l’un des principaux défis de notre avenir. 

Andy Limacher était directeur de la «Regionalstelle Mittelland» d’Infoklick.ch. De 2003 à 2011, il a été chef de projet du programme intergénérationnel «Jugend Mit Wirkung», cité par le guide. Depuis mars 2012 il travaille au ProjektForum, une agence de communication à Berne.

Autres informationsTaille
Icône PDF guidedesideesmatesprojectfr.pdf1.08 Mo
Icône PDF ideenfuehrer_mates_projekt_dt.pdf1.25 Mo
Ajouter un commentaire
Voulez-vous vous abonner à notre newsletter?
Changer la langue

Schweizerische Gemeinnützige Gesellschaft