Aller au contenu principal

Ballons et ambiance ensoleillée - Compte rendu du workshop «Generationen bewegen» (Faire bouger les générations).

Jeudi, 29.03.2012

Le 9 mars 2012 à la «Gemeindehaus Petrus» à Berne, un workshop intergénérationnel a été organisé. Sous un titre évocateur – «Generationen bewegen» (Faire bouger les générations) – et dans huit ateliers différents, des exemples tirés de la pratique ont été présentés, illustrant comment des personnes d’âges différents peuvent être mises en contact et vivre ensemble des expériences plaisantes. Les thèmes des ateliers ont été représentatifs de leur activité centrale: Bewegen (bouger), Erzählen (raconter), Sinne (sens), Singen (chanter), zäme spiele (jouer ensemble), Sport im Kopf (sports dans la tête), Outdoor-Spiele (jeux en plein air), Tanzen (danser). Tous ces ateliers ont été encadrés par des professionnels, capables de transmettre une longue expérience pratique et orientée vers l’application concrète. Les 36 participants –dont six hommes – ont pu choisir librement entre les divers ateliers. Ils ont bien profité de l’offre, bougeant et jouant plein d’entrain. Ils ont posé des questions et noué des contacts. Les objectifs annoncés étaient les suivants:

  1. Essayer soi-même – De quoi a-t-on envie?
  2. Transmettre des suggestions pour se préparer – A quoi doit-on penser? Echanger avec les moniteurs et les autres participants.
  3. Le copiage est expressément souhaité.

    Ce dernier point a été une idée essentielle de la manifestation:
    le savoir et l’expérience doivent être transmis. 

  4.  

Changement de générations
Depuis douze ans, l’Eglise réformée Berne-Jura-Soleure est engagée dans le travail intergénérationnel. Au début, le sujet était moins d’actualité qu’aujourd’hui. Toutefois, au fil de l'évolution démographique, les relations entre les générations ont gagné l’intérêt du public. Esther Enderli – l’une des trois responsables de la manifestation – retrace un travail certes «mouvementé» mais aussi couronné de succès. C’était d’ailleurs son dernier workshop, puisqu’elle prendra bientôt sa retraite. Un changement de génération s’annonce, comme l’a précisé Regula Zähner dans son allocution d’accueil. Il est temps de passer le relais aux acteurs de la pratique. Le workshop a constitué un cadre approprié pour cette transmission.

De l’exercice physique, à l’intérieur et à l’extérieur. 
Dans trois ateliers, l’activité physique a occupé une place absolument centrale. «Lustvoll bewegen» (Bouger plein d’entrain) était encadré par Sina Perren et Bianca Suter, deux scientifiques du sport qui, dans leur mémoire de maîtrise intitulé «Generationen-Campus», ont élaboré des instruments didactiques et des outils accessoires destinés à être directement mis en pratique dans le travail intergénérationnel. Dans une brochure modulaire «Bewegung & Sport», elles présentent dix leçons-types pour le jeu et les activités physiques communes, des leçons qu’elles ont elles-mêmes mises à l’épreuve dans un programme de dix semaines auquel ont participé des enfants et des seniors. Dans la grande salle de la maison communale, certains éléments tirés de ces leçons-types ont été présentés. Des ballons, des voiles en chiffon et une grande toile ronde ont servi de matériel pour s’exercer et jouer.

De nombreux exercices étaient connus, appartenant au répertoire standard du travail avec les enfants et les personnes du troisième âge. Toutefois, c’était une approche nouvelle que d’y recourir pour faire bouger des groupes mixtes, composés de personnes d'âges différents. «Mais les enfants… participent-ils vraiment dans ce cas?» «Les aînés arrivent-ils à suivre?» Les monitrices ont dû répondre à de nombreuses questions de ce type. Ce qu’elles ont fait avec compétence et en ajoutant une foule de conseils pour la mise en pratique. «Pourquoi n’y avons-nous pas pensé nous-mêmes?» Cette conclusion générale était mêlée à la joie d’organiser bientôt ses propres leçons de sports intergénérationnels.

 

Moyennant une petite contribution, les brochures présentées peuvent être commandées par e-mail auprès des monitrices qui, elles-mêmes, se tiennent à disposition pour donner des cours ou encadrer des ateliers. 

«Outdoor-Spiele» - les jeux en plein air ont conduit les participants vers un soleil printanier et démontré qu’avec un minimum de matériel, il est possible de stimuler l’imagination et la créativité. Ces jeux sont donc bénéfiques au corps et à l’esprit. Ainsi, une pomme, une poire et une banane ont été mises en route entre les participants. Une machine humaine a été créée, exerçant des mouvements dynamiques, soufflant, chantonnant et se déplaçant, la main dans la main, dans le pré ensoleillé devant la Gemeindehaus (voir photo).

Informations: http://www.spielraum.ch/

 

Salutation cosmique avant de se séparer
Le workshop s’est terminé sur une danse émouvante des générations, à laquelle se sont mêlés tous les participants, les organisateurs et organisatrices, ainsi que les moniteurs et monitrices. Sur des rythmes divers, de la disco jusqu’au tango, tout le monde a dansé et improvisé. La salle a pétillé de joie de vivre et de plaisir de bouger. A la fin, les personnes ont pris congé les unes des autres, en formant un cercle et en enlaçant leurs mains en une salutation cosmique. 

Ce workshop très réussi a donné des idées nouvelles et suscité des impulsions pour les mois à venir. Souhaitant suivre de près ce qui se passe dans l’univers des activités physiques, notre blog permettra de présenter bientôt d’autres ateliers ainsi que les personnes qui les encadrent.
Informations: bewegend

 

Se donner la main – c’était d’ailleurs également un point important dans l’atelier «Mit allen Sinnen» (Avec tous ses sens). Alma Kaiser et Marie-Jeanne Metz y ont activé l’odorat, l’ouïe, le goût, la vue et le sens du toucher, dans des situations très simples mais d’autant plus révélatrices. 
 

Informations: MixMax – Kindertagesstätte Schönegg

A télécharger: Wichtige Punkte zum Gelingen von integrativer Zusammenarbeit (PDF: 53 Kb)

 

Les ateliers ont constitué une contribution à «l’Année européenne du vieillissement actif et de la solidarité entre les générations 2012».

Informations générales de l’Eglise réformée Berne-Jura-Soleure au sujet du travail avec les générations: 

http://www.refbejuso.ch/inhalte/generationen.html

http://www.refbejuso.ch/fr/activites/generations.html

Michael Hausammann

Ajouter un commentaire
Voulez-vous vous abonner à notre newsletter?
Changer la langue

Schweizerische Gemeinnützige Gesellschaft