Aller au contenu principal

Après la fin – la continuation! Impressions du colloque de clôture «Begegnungen» (Rencontres)

Vendredi, 11.07.2014

Dans ce blog, nous avons déjà rapporté à deux reprises des étapes du programme intergénérationnel  «Begegnungen» de la Evangelische Hochschule Freiburg en Allemagne contribution du 5.2.2013  et contribution du 19.4.2013. Le 23 mai 2014, à la Katholische Akademie de la Erzdiözese Freiburg, les résultats de recherche de ce premier projet intergénérationnel avec accompagnement scientifique ont été présentés. Responsable du projet «Begegnung durch Bewegung» (Rencontre grâce à l’activité physique), Debora Wick a assisté à ce colloque.

 

La science avec du cœur

 

\Users\Debora\Desktop\Masterarbeit\Abschlusssymposium Begegnungen\DSC06264.JPG

Au début du colloque, Maike Rönnau-Böse et Norman Pankratz ont donné aux participants une entrée en matière émotionnelle, avec une rétrospective et une mise en perspective. Les photos et les extraits vidéo étaient évocateurs de rencontres réelles dans le cadre du projet. Le public était ému, souriait ou partait même en éclats de rire. La présentation photographique et filmique était doublée de petits rapports et de mini-interviews avec des seniors ayant participé au projet. Il en a été conclu que toutes les rencontres, sur un plan émotionnel,  avaient touché tous les participants, sans exception, même les scientifiques; tous disent se souvenir d'un projet long, intense et très enrichissant. Ainsi, telle spécialiste précise: «Je ne me rappelle aucune autre formation continue qui m'ait tant touchée tout de son long.»

Photo: Les rituels ont une fonction éminente pour les rencontres entre des jeunes et des moins jeunes. Le cadran horaire symbolise le déroulement d'une rencontre.

 

Résultats de recherche
Dans son introduction, Thomas Klie a souligné que, toutes ces impressions exprimées et expériences relatées, il n'était plus vraiment important de présenter les résultats scientifiques, les effets positifs étant déjà manifestes. Toutefois, s'agissant d'un projet au fond scientifique, les rencontres entre jeunes et moins jeunes avaient été analysées selon diverses méthodes. Du point de vue scientifique, quels sont les effets qui ont donc été confirmés? Les citations suivantes de la bouche d'enfants, basées sur des interviews et s'appuyant sur un dialogue, sont symptomatiques:

  •  «Ils rient – parce que nous leur rendons toujours visite»
  • «On ne doit pas faire trop de bruit, car sinon les gens sont effrayés, et alors c'est moins bien. Les personnes âgées n'aiment pas lorsque c'est trop fort pour eux..»
  • «Et ils ont oublié comment faire de la pâtisserie!»

tagung freiburg begegnungen hochbetagte  kinder generationenprojekt

 

Du point de vue des seniors, les effets ont été notamment ponctuels. Ces rencontres «ici et maintenant» leur ouvrent pour ainsi dire des portes. Un résumé des résultats de recherche peut être consulté sur le site de la Evangelische Hochschule Freiburg. La publication complète des résultats est prévue pour l'été 2014.

 

Conférences et ateliers
Avec «Der Halbmond grüsst den Schmetterling – intergeneratives Yoga» et «Die Bewegungs- und Begegnungslandschaft als Treffpunkt für Jung und Alt», deux projets actuels ont fourni les thèmes pour deux conférences très intéressantes. Les impressions recueillies lors des cours de yoga autant que les citations des participants au projet «Rencontre grâce à l’activité physique» de la Basler Generationenhaus Neubad, les unes comme les autres confirment que les rencontres intergénérationnelles sont enrichissantes et montrent des effets.

  • «Aujourd'hui, à 86 ans, je me sens mieux et en meilleure forme qu'à 50 ans.»
  • «Je n'aurais pas voulu manquer une seule des ces heures passées avec les enfants. Ce sont comme des petits-enfants pour moi.»
  • «J'ai de nouveau plus de contacts avec des gens.»

Les conférences étaient suivies par des ateliers sur les quatre thèmes suivants: analyse vidéo, yoga, design de recherche et conditions-cadre pour des rencontres réussies.

 

Conclusions à Freiburg – mise en perspective à Bâle
Créés pour les besoins du projet-modèle intergénérationnel, les tandems (coopérations entre des crèches et des institutions d'assistance aux personnes âgées) continueront à fonctionner au-delà de la fin officielle du projet de recherche. Ainsi, la réussite de ce projet ne se limitera pas aux résultats scientifiques, mais laissera des traces bénéfiques dans la pratique. Cette même impression a d'ailleurs présidé au débat de clôture, qui a clairement indiqué que la fin de l'encadrement par des scientifiques ne signifiait point la fin de ce type de rencontres, ni de la thématique elle-même. Bien au contraire: il serait souhaitable que la politique crée les structures et les conditions requises par elle.

Et la mise en perspective à Bâle? C'est un plaisir pour moi de vous présenter le projet «Begegnung durch Bewegung». Il s'agit d'un projet intergénérationnel promouvant l'activité physique pour ses effets bénéfiques sur la santé. A l'initiative de l'université de Bâle et de son département «Sport, Bewegung und Gesundheit» ainsi que de l'office des sports de la ville de Bâle, le projet est mis en œuvre dans le nouveau Spiel- und Bewegungspark de la ville. Une évaluation est prévue. Vous trouverez des informations complémentaires dans la brochure téléchargeable (en bas de la page).

 

A Fribourg-en-Brisgau, le projet vient de s'achever; à Bâle un autre projet-modèle de type intergénérationnel débute, lui aussi dans un contexte orienté vers l'activité physique. Autrement dit: Après la fin – la continuation! J'en suis ravie et je cotinuerai à vous tenir au courant. 

Un grand merci à l'équipe de recherche à Freiburg pour sa présentation pleine d'enseignements et ce colloque de clôture fort agréable!

 

Une entrée publiée par Debora Wick, responsable du projet „Begegnung durch Bewegung“ (Rencontre grâce à l’activité physique), Bâle

 

logo begegnung durch bewegung basel

        

Autres informationsTaille
Icône PDF Faltprospekt Begegnung durch Bewegung_0.pdf448.15 Ko
Ajouter un commentaire
Voulez-vous vous abonner à notre newsletter?
Changer la langue

Schweizerische Gemeinnützige Gesellschaft