La philosophie du visage

Archivé
Le projet a été archivé. Vous ne pouvez plus vous mettre en réseau.
Responsable du projet
Catégorie: 
Engagement social et citoyen
Région: 
Fribourg, Genève, Neuchâtel + Jura, Tessin, Vaud, Valais

 

Direction Gérard Guièze, Professeur de philosophie, Université d’Auvergne, Clermont-Ferrand Public Ouvert à tout public ; professionnel-le-s du social et de la santé ; professionnels de l’action sociale communautaire ; bénévoles Objectifs

 

• Interroger ses présupposés sur le visage vieillissant

• Développer une approche compréhensive des temps de la vie par l’expression du visage

• Questionner les représentations sur les images de la vieillesse

 

Contenu Par l’histoire du visage nous sommes conviés à une approche compréhensive des temps de la vie. Une philosophie des âges de la vie nous permettra d’analyser la vieillesse comprise de l’extérieur (histoire des âges de la vie) et, la vieillesse comprise de l’intérieur (témoignages de personnes qui parlent de leur vieillissement).

 

Nous considérerons ce qui nous relie à la primauté du visage: le visage, qui est sens à lui seul ; la nudité et la vulnérabilité du visage ; la signification éthique du visage. En continuité, nous privilégierons des attitudes et pistes d’action : désarmer ; pardonner ; réconcilier ; instituer l’humanité d’un lien. « Une ride ne défigure pas le visage mais le définit » [Emmanuel Lévinas]

 

Méthodologie Alternance d’apports théoriques et de mise en discussion Manifestation en parallèle

Les films du présent, 21-24 juin 2010 au Manoir de la ville de Martigny; sélection de films du festival intergénération visages

 

Date 21 juin 2010

Lieu Manoir de la ville de Martigny

Organisation et information Pro Senectute Suisse, formation & culture, rue du Simplon 23, 1800 Vevey, secretariat-romand@pro-senectute.ch, www.pro-senectute.ch

 

 

Ce projet est terminé. Il est pourtant visible sur notre plateforme et sert comme réservoir d’idées pour des projets similaires. Un échange avec les propriétaires des projets en tant qu’acteurs expérimentés dans le domaine des relations intergénérationnelles est ainsi garanti.